Les trésors sublimes de l'existence : le soleil

LE SOLEIL est l'astre qui donne la lumière et la chaleur à la terre, et rythme la vie à sa surface (Grand Robert) (du latin Sol - en grec Hélios) : Demi-grand axe de l'orbite de la Terre : 149.597. 870 km ...  Distance du centre de la voie lactée : 2,50x1017 km ou  8700 parsec  ...  Vitesse :  217 km/sec ...  Diamètre :  1.392.000 km  ...   Surface :  6,09x1012 ...  Volume :  1,41x1018 km 3 ... Masse : 1,9891x1030 kg  ...  Température au centre : 15,1 MK - à la surface 57 81 k - à la couronne : 5 MK  ... Son rayon vaut environ 100 fois celui de la terre ...  et sa masse environ 340.000 fois celle de la terre ... densité moyenne : 1,4 ... Comprend la chromosphère, la couronne et la photosphère (épaisseur 300 km.)

Le soleil est un gros producteur d'énergie, l'étoile centrale du système solaire ... C'est une étoile moyenne du type naine jaune qui transforme dans son centre  de l'hydrogène en hélium par un processus de fusion nucléaire ...

La chaleur dégagée par le soleil augmentera au fil du temps ... A long terme, dans plusieurs centaines de millions d'années,  elle atteindra un niveau tel que la vie ne sera plus possible sur terre ... il épuisera  ses réserves d'hydrogène dans un peu plus de cinq milliards d'années ... Il s'effondrera alors sur lui-même en se transformant en naine blanche, très dense et peu lumineuse ... il se refroidira ensuite pour devenir une naine noire ...

Il fait le tour de sa galaxie en 250 millions d'années ... des changements importants de la faune et de la flore sont dus à son passage dans des nuages d'électrons  du plan galactique provoquant des périodes de glaciations ...  Il tourne sur lui-même avec une période de 27 jours terrestres   ... comme ce n'est pas un objet solide, il subit une rotation différentielle qui le fait tourner  plus rapidement à son équateur (25 jours) qu'à ses pôles (35 jours) ...

Le système solaire est situé dans la voie lactée qui est une galaxie du type spirale barrée (les bras spiraux n'émergent pas du centre de la galaxie, mais d'une bande d'étoiles traversant ce centre).  Cette galaxie est d'un diamètre d'environ 100.000 années- lumière et contient 200 milliards d'étoiles ...  La situation  de notre système planétaire est favorable à l'évolution de la vie sur terre en le situant dans une zone privilégiée de stabilité interstellaire lui évitant des collisions catastrophiques ...

Dans notre galaxie, on compte relativement peu d'étoiles distantes de moins de 10 années-lumière du Soleil, le système plus proche étant celui d'Alpha du centaure à 4,4 années-lumière ...

C'est l'énergie solaire qui rend possible la vie sur Terre par apport de chaleur et de lumière permettant la présence d'eau à l'état liquide et la photosynthèse des végétaux (phénomène qui permet aux plantes et certaines bactéries de synthétiser de la matière organique en exploitant la lumière du soleil, grâce à la chlorophylle qui est un pigment assimilateur des végétaux photosynthétiques responsable de la couleur verte des végétaux    la longueur d'onde la moins absorbée du rayon lumineux étant le vert, c'est sous cette couleur que la feuille nous apparait)

Il est incontestable que notre planète n'est qu'un minuscule « déchet de soleil » puisque à lui seul, le soleil représente  99,86 % de la masse totale du système solaire ... Les 0,14 % restants représente la masse des planètes dont la terre, une des plus petites ... Elles sont au nombre de huit (si on exclue Pluton que les scientifiques hésitent de qualifier de planète) : En donnant  à la terre un diamètre équatorial et une masse de 1 ... Mercure a un diamètre de 0.382 (0.06 de masse) Vénus  0,949 (0.82)... Mars 0.532  (0,11)  ...Jupiter 11,209  (317,8)  ... Saturne  9,449 (95,2) ...  Uranus 4,007  (14,6)  ...  Neptune 3,883  (17,2)  ...

Dans sa symbolique et ses mythes, le soleil représente le pouvoir et s'il disparaît, la vie aussi ( il est le donneur de vie). En général il est masculin et actif, sauf  pour les japonais pour lesquels il sera la grande déesse kami  Amaterasu, sœur de Tsukuyomi, le kami de la lune (la famille impériale japonaise se targue de descendre d'Amaterasu) ... Dans l'Égypte antique, Amon Râ ou Rê est le dieu Soleil et un des dieux le plus important  ... Le pharaon Akhénaton en fera son dieu unique sous le nom d'Aton ...  Dans le panthéon grec, Apollon (ou Phébus : celui qui brille) est le fils de Zeus et Hélios sera la personnification du dieu lui-même ...

L'histoire a conservé des traces d'événements solaires comme l'éclipse solaire de 1223 av.J.-C.  qui ont été gravés sur une table d'argile dans la cité d'Ugarit (en Syrie d'aujourd'hui) ...  Anaxagore d'Athènes (500-428 av.J.-C.) fut exilé parce qu'il prétendait que le Soleil était un corps très grands éloigné de la Terre, on prétendait alors que la Terre était plate et que le Soleil était un dieu ...  La première tentative de calcul mathématique de la distance Terre-Soleil eut lieu en 200 avt. J.-C. par Aristarque de Samos ... Claude Ptolémée déclare en 150 après J-C que la Terre est un corps stationnaires au centre de l'Univers et que le Soleil, la Lune et les autres planètes tournent autour de la Terre ... C'est en 1543 que Copernic présentera son modèle d'Univers avec le Soleil au centre et les planètes tournant autour de lui ... mais ce n'est qu'en 1644 que Descartes énoncera une théorie selon laquelle  le Soleil est une étoile parmi bien d'autres ...

 

-----

Il est pâle, ardent, brûlant, radieux, de plomb, lourd, luisant, clair ...Il darde ses rayons, il dore et empourpre les choses, il brille dans le ciel, il étincelle et s'irise le matin ... il éblouit quand on veut le regarder ... Il grille, rôtit, dessèche ... Il mûrit les fruits ... Il calcine, consume, dévore, dessèche ... il frappe ... il noircit ... il bronze ... il se couche et s'endort ... Il éclaire

-----

 

Hymne au  soleil.

 

Ô, bel astre du jour

Hautain en ton séjour

Écoute les prières

Des vivants de la terre.

 

Écoute-les le soir

Quand meurt l'horizon

Pleurer de ne plus voir

L'éclat de tes rayons.

 

Écoute le matin

La coq qui te salue,

La commère aux potins,

Les enfants dans les rues.

 

Écoute les prières

Des hommes de la terre

Qui t'implorent à genoux

De laisser ton courroux.

 

Écoute la chanson

De vulcain à la forge,

Des blés murs en moisson,

Et du vin qui dégorge.

 

Écoute encor toujours,

Ces longs refrains d'amour,

Ce chant des amoureux

Que tu rends si heureux

 

Écoute aussi le soir,

Quand alors tu t'endors

La nuit en voile noir

Te border, tendre alors.

-----

Pour terminer cet hommage à celui qui chaque matin nous réveille de sa lumière ... qui nous réchauffe en écartant les nuages ... qui vient après l'orage et la pluie ... voici quelques belles évocations d'auteurs célèbres :

Le soleil ni la mort ne se peuvent regarder fixement  (La Rochefoucauld)

Un soleil n'éclipse pas un soleil.  Un soleil n'est jamais éclipsé que par des lunes. (Victor Hugo)

Certains peintres transforment le soleil en un point jaune ; d'autres transforment un point jaune en soleil (Pablo Picasso)

Quand je suis triste, je pense à vous, comme l'hiver on pense au soleil, et quand je suis gai, je pense à vous, comme en plein soleil on pense à l'ombre (Victor Hugo)

La gloire est le soleil des morts (Honoré de Balzac)

Que le soleil ne se couche pas sur votre colère (Saint Paul)

Il y a de la place au soleil pour tout le monde, surtout quand tout le monde veut rester à l'ombre (Jules Renard)

La vérité est le soleil des intelligences (Vauvenargues)

Le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil (Jean Giraudoux)

De deux choses lune, l'autre c'est le soleil (Jacques Prévert)

Le soleil couchant est souvent beau.  Seulement le crépuscule est trop près de  lui ! (Li Chang-Yi)

Le soleil est l'ombre de Dieu (Michel-Ange)

Jamais le soleil ne voit l'ombre (Léonard de Vinci)

L'espérance, c'est sortir par un beau soleil et rentrer sous la pluie (Jules Renard)

 

-----

 

Je ne voudrais pas terminer sans me faire, une fois de plus, l'écho de l'avertissement que lance le professeur Christian de Duve, prix Nobel de médecine, dans son livre : « Génétique du péché originel  -  le poids du passé sur l'avenir de la vie » en reproduisant les « bandeaux »qu'il y met en exergue ...

« Tirant parti des pouvoirs de leur cerveau, les humains ont proliféré au-delà de toute mesure et exploité à leur profit une part importante des ressources de la planète. »

« L'histoire de l'humanité est une succession perpétuelle de guerres et de conflit »

« Si elle continue dans la même direction, l'humanité va au -devant d'épreuves épouvantables, sinon de sa propre perte. »

« La sélection naturelle a privilégié indistinctement toutes les qualités personnelles susceptibles de contribuer au succès immédiat des individus. »

« La sélection naturelle a privilégié les traits favorisant la cohésion à l'intérieur des groupes et l'hostilité entre groupes différents. »

« La sélection naturelle n'a pas privilégié la prévoyance et la sagesse nécessaires pour sacrifier des avantages immédiats aux exigences de l'avenir. »

« Le péché originel n'est autre que la faille inscrite dans les gènes humains  par la sélection naturelle. »

« La seule possibilité de rédemption à l'égard du péché originel génétique vient du pouvoir humain unique d'agir contre la sélection naturelle. »

-----

Autrement dit pour simplifier et dans les principales lignes, afin de livrer l'essentiel des recommandations du professeur (quatrième partie de son livre), il est urgent pour sauvegarder l'avenir de l'humanité, d'adopter une politique contraignante de limitation des naissances et d'une juste répartition du potentiel des « ressources » de notre planète ... au détriment d'un confort à rééduquer ...

Solennellement et étant donné l'audience essentielle qu'elles ont sur l'humanité, il fait appel aux religions et plus particulièrement à celles du « livre » pour qu'elles revoient « leur fonds de commerce » dans un sens plus conforme aux réalités futures afin d'éviter « une sélection naturelle » par le massacre des plus faibles ...

-----